Mesures Magnétométriques


Mesures Magnétométriques

SEMANTIC TS a mis en œuvre le magnétomètre SeaSPY de Marine Magnetics dans la zone de la Vaille. L'appareil se présente sous la forme d'un poisson tracté pour la partie sous-marine et d'un boîtier de communication avec le poisson pour la partie embarqué. Le magnétomètre SeaSPY mesure les champs magnétiques ambiants au moyen d'un effet Overhauser.

Une implémentation logicielle a permis la lecture en temps réel des données issues du magnétomètre, ainsi que la gestion de la longueur de câble filé afin de positionner le poisson remorqué.

Calibration du système: Emissaire de la Cride

Le magnétomètre SeaSPY est tracté derrière le bateau (longueur de câble supérieure à 4 fois la longueur du navire) afin d'éviter les perturbations dues au champ magnétique généré par le navire. Son positionnement est effectué par la prise en compte de la longueur de câble filée, de la position et de la route du navire.

Validation - Calibration du système

Afin de valider le bon fonctionnement et la mise en œuvre du système une série de mesures ont été effectuées par SEMANTIC TS sur la zone de la Cride présentant un émissaire métallique connu et géoréférencé.

Le but de cette phase préliminaire était de valider les paramètres d'acquisition (positionnement du poisson en fonction de la longueur de câble filé, latence du système, évaluation des sensibilités et distances minimales de détection).

Émissaire de la Cride

L'émissaire de la Cride est un tube de ~1m de diamètre allant d'une profondeur de 10 m jusqu'à 46 mètres de profondeur. Sa position est connue grâce aux données bathymétriques multi-faisceaux et sonar latéral acquises par SEMANTIC TS. Plusieurs passages ont été effectués perpendiculairement à l'émissaire afin de contrôler les constantes de latence du système, et de valider le positionnement du système en arrière du navire. Les résultats de ces levés sont illustrés sur la figure suivante :

La présence de câbles concrétionnés avait été relevée par les différents systèmes acoustiques sur la zone de la Vaille. Ces amas de câbles distincts sont repartis sur deux îlots de posidonies au centre de la zone sableuse. Une série de mesures a été effectuée à proximité de ces cibles afin de caractériser la nature de ces objets.